Les chrysanthèmes, d’excellentes plantes pour le jardin – antsika-madagasikara.com

Les chrysanthèmes, d’excellentes plantes pour le jardin – antsika-madagasikara.com

Les chrysanthèmes méritent beaucoup mieux que leur statut de “plantes jetables” la Toussaint passée. Rustiques, ils embellissent le jardin à l’automne.

Demain, c’est la Toussaint et les chrysanthèmes vont prendre par millions le chemin des cimetières. Symbole du deuil en France, en Belgique et en Allemagne notamment, le chrysanthème est celui du bonheur et de la bonne santé en Asie. C’est la fleur nationale du Japon et l’emblème de la famille impériale. En France, on se contente souvent de les acheter à cette période de l’année pour fleurir les tombes et basta ! Les chrysanthèmes sont pourtant bien autre chose que des plantes jetables. Ce sont même d’excellentes plantes vivaces à cultiver dans nos jardins pour apporter de la couleur au milieu de l’automne.

Pascal Met en produit dans sa pépinière Le châtel des vivaces dans le Loiret : “Les fleurs des chrysanthèmes des jardins sont plus petites que celles des chrysanthèmes de cimetière. Mais la différence la plus notable, c’est la rusticité ! Les chrysanthèmes de jardin sont résistants au sec et très rustiques. Ils reviennent fidèlement au jardin d’année en année, à condition de les planter dans un sol bien drainé. Si votre sol est argileux, prévoyez de planter vos chrysanthèmes sur des petites buttes pour pouvoir les garder très longtemps.”

Les chrysanthèmes offrent une grande diversité de couleurs, du blanc au cuivre en passant par l’orange, le rose clair ou foncé. Si vous cherchez une valeur sûre, je vous signale une vieille variété ‘Empereur de Chine’ dont les fleurs s’ouvrent blanc rosé avant de devenir totalement roses. Tous les chrysanthèmes poussent bien en pot, à condition de placer une bonne couche de billes d’argile au fond du pot pour éviter à leur racines de barboter.

Au jardin, vous pouvez les planter en ce moment, cela n’a rien de bien compliqué : “Trempez les godets ou les pots dans un seau d’eau pour bien hydrater la terre. Enlevez le godet, tirez un petit peu sur les racines. Faites un trou du double du volume du godet ou du pot. Mélangez un peu de compost à la terre. Plantez, arrosez bien. Par la suite, je vous conseille d’arroser de temps en temps la première année.